Cabane de Sénard, vallée d’Aston

Publié le dans , france , ariege | 0 Comments

Sur la crête de sable et de neige


Belle boucle accessible sur les versants Ouest de la vallée d’Aston. Après une ascension raide vers La Fruitière, on accède au-dessous à la crête qui mène à la Cabane de la Jasse de Sénard surplombant l’étroite vallée du ruisseau de Guixel. Le fond de vallée se ferme sur le col d’Eychade et la crête des Calamettes. Les conditions du jour ont rendu la progression difficile au-dessus de 1500m avec une neige humide et profonde par endroit. À noter également l’orientation peu évidente en raison d’un balisage peu visible ou même absent sur la partie centrale du parcours, encore plus délicate avec de la neige. En revanche, la pluie sableuse du Sahara était passée la veille créant, sous un ciel lunaire, une lumière et une ambiance spectaculaire.


Accès au site

Sur la N20 entre Tarascon et Ax-les-Thermes, entrer dans le village des Cabannes. Prendre de là la petite route qui file plein Sud dans la vallée d’Aston. Passer Château Verdun, Aston puis continuer en  direction des barrages de Riete, de Laparan et du refuge du Rhule indiqués. C’est assez long. Passer le long de l’étang de Riete et avant d’arriver au Laparan, se garer un peu avant le pont des Galis. Le départ se fait dans le dernier virage avant le pont.

Carte & Topo

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 30' à 45'

Dans le dernier virage avant le pont des Galis, monter sur un mini sentier très peu visible en rive droite du ruisseau de Guixel (donc coté gauche en montant). On trouve assez vite un balisage sur un arbre : gros point orange avec un petit point noir au centre. Suivre en sous-bois pour trouver plus loin le départ de l’ascension : le sentier part sur une sorte de rampe aménagée de rocher. À partir de là, ça monte de façon soutenu en forêt, avec pas mal de lacets assez visibles et de temps en temps le balisage orange et noir. Après 30′ à 45′, le sentier longe une clôture. C’est à ce niveau qu’on trouve la bifurcation à gauche vers la Fruitière.

Parcours 2h30 à 3h30

L’itinéraire forme une boucle qui peut éventuellement être faite dans le sens inverse. L’approche et le retour sont balisés avec des points orange et noir en forme de cible mais de façon éloignée et visible qu’à la montée. Tout le reste se fait sans balisage sur des sentiers peu marqués par endroit. L’orientation reste cependant logique et sans surprise, on peut se diriger assez facilement à vue.

Partie 1 : La Fruitière (1570m, 20′)

Partir donc à gauche et monter doucement sur un large sentier le long de la clôture. On sort assez vite de la forêt, pour apercevoir les sommets coté Est. Monter un peu plus raide vers le Sud pour rejoindre une jasse où se trouvent les ruines de La Fruitière.

Partie 2 : La cabane de Sénard (1840m, 45′ à 1h)

Des ruines, tenter de suivre un mini sentier non balisé qui file globalement au Sud en restant plutôt à droite et sous une petite montagne qui domine la jasse. On devine au fur et à mesure l’itinéraire vers un col. Monter le long des ruisseau et obliquer vers l’Ouest pour rejoindre la crête. Repartir alors au Sud et monter sur un faux-plat sur la crête arrondie en direction de la Cabane que l’on voit assez vite. Vue sur la vallée du ruisseau de Guixel et au fond, le col d’Aychade.

Partie 3 : La vallée du Ruisseau de Guixel (1h à 1h30)

De la cabane, continuer de monter doucement au Sud pour passer une bosse et accéder à la descente vers le fond de vallée. Traverser avant de chercher un passage pas trop raide pour dévaler les pentes. Une fois en bas, suivre le ruisseau plutôt en rive droite. C’est assez plat au départ puis on entre à nouveau en forêt pour retrouver le balisage orange et noir (en regardant dans le sens de la montée) et la clôture jusqu’à la bifurcation.

Retour 30'

Depuis la bifurcation, reprendre le sentier d’approche en forêt jusqu’au pont des Galis et au parking. Pas de difficulté mais le balisage orange et noir visible en montant ne l’est pas en descendant. Le sentier étant peu emprunté, il faut rester attentif pour rester sur le sentier principal.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS