Mascun Superior, Sierra de Guara

Publié le dans , espagne , aragon | 0 Comments

Dans les oscuros du Mascun, festival de couleurs


Voici l’un des canyons majeurs de la Sierra de Guara ! Longue et éprouvante, la descente démarre haut dans le massif, après une longue approche, pour une première partie aérienne et spectaculaire : le Saltadero de las Lañas, un enchainement rapproché de cascades et de vasques suspendues d’eau verte limpides.  Après une transition sans obstacle de marche aquatique, on entre dans la section « oscuros » absolument extraordinaire : petits rappels, passages souterrains, formations géologiques étonnantes aux couleurs incroyables. Le retour par la partie inférieure du Mascun est moins intéressante, avec toutefois de jloies ambiances et encore quelques obstacles à négocier. Avec Gorgas Negras, l’une des plus belles options de la Sierra de Guara si l’on est prêt pour une grosse journée de 8 à 9 heures d’effort.


Accès au site

Le départ du canyon se fait du village de Rodellar. Sur l’A2 entre Lleida et Huesca, tourner vers Abiego, Bierge puis enfin filer vers Rodellar au bout de la route. Départ du village.

Carte & Topo

Les tracés de l’itinéraire Mascun Superior et Inferior sont indicatifs.

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 2h30 à 3h, 10kms, 440m de d+

Depuis le village de Rodellar, suivre les indications « Surgencias del Mascun ». Le charge chemin passe en hauteur puis descend sur une série de vires pour rejoindre le lit du Mascun. Continuer capau Nord et passer de l’autre coté du Dauphin où se trouve la résurgence du Mascun, le départ de la via ferrata de l’Espolon de la Virgen et la bifurcation vers Gorgas Negras. Continuer tout droit en direction d’Otin. On quitte alors le lit du torrent pour monter raide sur le flanc Est : 45′ d’effort soutenu pour terminer sur le plateau supérieur. Longer le bord du canyon du Mascun (à droite) et, juste avant de monter au village d’Otin, partir sur le sentier qui le contourne par en-dessous et par la droite. Plus loin, laisser le sentier qui monte par les Fajas, passer un village en ruine et continuer sur une large piste en terrain plat herbeux. Enfin, après avoir croisé l’entrée du Barranco Raisen et un crout passage en forêt, bifurquer à droite vers le Saltadero (panneau). On descend sur de longues dalles, puis une traversée en forêt pour bifurquer une dernière fois à droite sur un petit sentier qui revient au Sud jusqu’au départ du canyon. On trouve alors facilement l’équipement du 1er rappel et une vue plongeante sur les cascades et vasques suspendues de la 1ère partie.

Parcours 2h30 à 3h

Le canyon peut se diviser en 3 parties: les cascades d’entrée depuis le Saltadero As Lañas, la section de transition intermédiaire sans obstacle et les oscuros. Tout l’équipement en place est en très bon état. En tout 4 rappels, le plus haut de 20m se trouvant dès le départ.

Partie 1 : Saltadero As Lañas

Aérienne, une série de cascades pour descendre sur des vasques suspendues. Premier rappel de 8m (ou saut si on a le courage de longer dans l’eau froide dès le départ !) suivi d’un second de 20m à droite de la cascade. On atterrit sur une grande plateforme rocheuse avec un bassin d’eau bleue translucide au centre. Un peu de marche et quelques mini-ressauts avant d’atteindre la seconde section aérienne avec un rappel de 7m, un petit saut intermédiaire et un rappel de 12m pour finir cette première partie.

Partie 2 : transition

Une longue marche sans obstacle particulier, en suivant les méandres du Mascun. Quelques passages encaissés mais globalement c’est plus ouvert, quelques vasques à nager mais il faut surtout marcher jusqu’au dernier bassin avant l’entrée dans les oscuros.

Partie 3 : Oscuros

C’est la partie la plus spectaculaire. On entre dans un couloir de plus en plus sombre pour trouver un 1er rappel de 5m. En nageant, rejoindre le rappel suivant (12m) qui nous fait littéralement entrer sous la roche en se faufilant pour finir dans un bassin caché dans lequel on tombe (Pozo Negro). Les formations géologiques à cet endroits sont incroyables. Nager dans la galerie pour arriver à un nouvel enchainement de plusieurs petits rappels faisable en 1 fois (5m + 3m + 5m) avec une perspective aux couleurs sepctaculaires (photo de présentation). Enfin et juste après avoir nagé une dizaine de mètre, le rappel final de 6m dans un couloir ondulé. Nager pour sortir et après un quart d’heur, on sort définitivement des oscuros. Fin du Mascun supérieur.

Retour 2h30 à 3h

Poursuivre en suivant le lit du Mascun dans sa partie inférieure. C’est moins encaissé et l’eau se fait plus rare. Au cours de cette longue marche retour, on trouve tout de même une belle zone de chaos à négocier et 2 ressauts équipés pour rappeler en évitant des désescalades délicates. On revient finalement à l’intersection avec le sentier d’approche pour faire ensuite le retour jusqu’au village de Rodellar par les vires au dessus des secteurs d’escalade.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS