HOME

Via ferrata

Serra de les Canals, Oliana

Topo publié le | 0 commentaire

Dans la longueur hyper verticale au-dessus de la passerelle.

Nouvelle via ferrata dans le décor spectaculaire de l’Alt-Urgell. Au dessus d’Oliana, la Serra de les Canals remonte la face Sud du Roc de les Tres Creus pour offrir une vue aérienne et panoramique exceptionnelle sur le pantano d’Oliana et les grandes parois orangées qui le surplombent. Un premier secteur d’initiation (K2) pour accéder à la crête puis une option sportive, aérienne et plus exigeante pour faire le sommet (K4). La 3ème partie qui consiste à parcourir les crêtes d’est et Ouest pour trouver le chemin du retour fait également partie du spectacle, avec une vue impressionnante sur les versant Bord et Sud à la fois. Une belle réalisation, à quelques kilomètres de sa voisine, récente aussi, la Roca Narieda (K4) à découvrir, et pour oublier l’exceptionnelle Regina dont le projet de rénovation semble bien définitivement abandonné.

Fiche technique

Profil de l'itinéraire

Via ferrata avec une section initial facile (K2, 150m dont 120m équipés) et une section optionnelle difficile (K3/K4, 250m dont 150m équipés). Retour commun par la crête (450m + 650m équipés). Altitude maximale de 800m au sommet du Roc de les Tres Creus.

Situation géographique

Départ au-dessus d'Oliana, sur la route d'Anoves, Alt-Urgell, Catalunya, Espagne.

Difficultés techniques

Difficulté K3 excepté pour le départ en K4 (surplomb à franchir avec barreaux assez éloignés) et la traversée finale sous le sommet K3+ (légèrement déversante et très aérienne). Ensemble soutenu et très vertical.

Orientation

Exposé Sud, boucle balisée et fléchée à la montée, sur la crête et au retour.

Terrain et environnement

Rocher conglomérat de bonne qualité, sentier terreux en sous-bois.

Matériel et équipement

Via ferrata construite en 2020. L'équipement est généreux : barreaux (parfois assez éloignés), chaînes, 1 passerelle et 1 pont népalais. Matériel à prévoir : classique ferrata.

Avis général

Une ascension très verticale au soleil et un parcours en crête aérien pour se donner un point de vue exceptionnel sur le lac d'Oliana et les grandes parois de l'Alt-Urgell.

Ressources

Topo de la ferrata sur Deandar, à partir duquel nous nous sommes organisés (en espagnol).

Accès au site

À Oliana, sur la C14, prendre la direction du Nord vers la Seu d’Urgell. À la sortie de la ville, prendre à droite vers les Anoves. Suivre et monter sur la petite route, à la 1ère bifurcation en Y prendre à droite et plus haut, se garer sur un petit parking sur la droite de la route. En face se trouve le panneau d’information de la ferrata.

Carte & topo

Voir en plein écran

Descriptif de l'itinéraire

Approche 15'

Traverser la route et partir sur le sentier qui monte à gauche du panneau d'information. Ça monte assez raide en sous-bois pour traverser vers l'Est à la base des dalles rocheuses. Au bout, on descend un peu pour trouver le départ de la section initiation et sa longue série de barreaux alignés.

Parcours 1h à 1h30

1ère partie : section initiation (K1/K2, 15′ à 20′)

Il s’agit de remonter presque en ligne droite une série de dalles arrondies et inclinées en suivant les innombrables barreaux alignés qui forment une véritable voie ferrée. C’est assez monotone du coup, on peut s’aider de chaines par endroit pour se redresser un peu. La section se termine sur la crête, à l’endroit où, sur la gauche, on trouve une paroi beaucoup plus verticale formant le haut du Roc de les Tres Creus. On peut s’échapper à cet endroit en faisant le retour sur la crête vers l’Est. On y reviendra en descendant du sommet à la fin de la partie sportive.

2ème partie : secteur sportif (K4, 45′ à 1h)

Traverser sur une vire vers l’Ouest, en longeant la base de la paroi supérieure. Il y a un passage équipé d’une chaine et on est vite au départ des difficultés.

Il s’agit tout d’abord de rejoindre la passerelle que l’on voit au-dessus de nous, c’est le passage le plus difficile (K4), au milieu d’un bombé et avec des barreaux assez éloignés, ça tire bien dans le bras. Passé cet obstacle, remonter bien verticalement jusqu’à la passerelle et s’y engager en faisant attention à ne pas s’emmêler entre la ligne de vie et le câble de soutien, c’est pas très commode.

De l’autre coté de la passerelle, sortir au-dessus du vide pour attaquer une belle longueur très verticale mais moins exigeante (K3), puis sortir sur une zone inclinée que l’on traverse pour finalement monter sur le pont népalais. Traversée en crabe sans difficulté mais aérienne.

Reste alors la section finale, une nouvelle belle longueur verticale (K3) et une petite traversée sous le sommet légèrement déversante (K3+) pour finir et rejoindre la croix qui domine la vallée d’Oliana au Sud et le lac de retenue au Nord. La vue est incroyable !

3ème partie : les crêtes (K1/K2, 15′ à 20′)

C’est le parcours de toute la crête d’Ouest en Est depuis le sommet.La vue est spectaculaire, on a les 2 côté sous les yeux et la longue crêtes ondulées qui s’étend esthétiquement à l’Est pour se perdre dans les forêts denses et sauvages.

La partie qui correspond à la section sportive alterne marche en crête et désescalade avec des barreaux, sur le versant Nord, pour rejoindre rapidement la jonction entre la fin de la section initiation et le début de la section sportive. Continuer alors sur la crête toujours vers l’Est, en marchant sans difficulté mais assez longtemps jusqu’à trouver l’accès aux chaînes pour redescendre.

Retour 15' à 20'

Désescalader les dalles inférieures inclinées à l’aide de longues chaines pour se retrouver plus bas sur le sentier en forêt qui revient assez vite à la route et au point de départ.

Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS