Khazareh Canyon, Jebel Um Ishrin, Wadi Rum, Jordanie

grimpe dans le canyon

grimpe dans le canyon

À l’ouest du village de Rum, le jebel Rum et à l”est, le long jebel Um Ishrin, ces 2 mini chaines rocheuses formant un véritable couloir d’accès naturel vers le wadi Rum. Le Kazarek canyon est une énorme faille qui tranche presque en deux le jebel Um Ishrin au niveau du village. Avec une série de rappel au milieu, il ne peut se parcourir que dans le sens est-ouest, soit en partant de l’autre coté du Jebel Um Ishrin, l’idéal étant de le faire pour boucler le retour du Rakabat Canyon qui traverse la montagne un peu plus au sud dans l’autre sens. Très encaissé le passage consiste en une longue remontée en grimpant sur une rampe pour atteindre un petit col intérieur avant de descendre coté opposé par 2 rappels très étroits et finir dans le sable pour sortir à la lumière. Les paysages coté est et coté ouest sont assez fabuleux et valent le détour, même si le canyon en soi est assez court.

Accès
Depuis le village de Rum en parcourant d’abord le Rakabat canyon ou bien se faire déposer de l’autre coté, à l’entrée du canyon en taxi bédouin.

Approche (20′)
Depuis la sortie du Rakabat canyon est simple. Longer les falaises plein nord avec en ligne de mire une “grande pyramide”. Puis on arrive au niveau d’une large entrée avec une langue de sable qui s’enfonce entre les parois. On voit alors la perspective du canyon avec la rampe qui monte coté droit.

Parcours
Le canyon démarre en montant coté droit donc avant de redescendre un peu et d’attaquer une partie grimpe en III ou IV et un pas ou 2 plus délicat. 30′ environ pour crapahuter et atteindre le petit col étroit, une plateforme et le relais du 1er rappel à gauche.

Le 1er rappel (40m) est très vertical après les 10 premiers mètres. Le second (25m) part sur la droite, au pied d’une fissure très étroite dans laquelle il faut se faufiler et atterrir dans le noir quasiment et dans le sable. La fissure est très étroite, une largeur d’épaules à peine. Sortir en marchant, puis le passage s’élargit et s’ouvre progressivement. Au bout, il faut grimper à nouveau sur la droite (plusieurs options possibles) pour rejoindre un grand plateau qui surplombe la vallée de Rum. Là trouver le passage qui descend pour rejoindre le plancher des chameaux (goat’s gully, voir article sur Rakabat canyon).

Retour (10′)
Traverser la vallée de sable et rejoindre très vite le village.. Les photos démarrent à sortie du Rakabat canyon pour l’approche vers le Kazareh canyon


Topo d’accès et du trek

Topo d'accès

Topo d’accès

Topo du trek

Topo du trek


Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :