INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Wadi Bani Khalid, Hajar Oriental

Publié le dans , | 2 Comments

Wadi Bani Khalid, Hajar Oriental 2

Sur la route au Nord d’Oman qui joint Nizwa à Sur en passant par l’intérieur, se trouve perché dans les montagnes, le village de Bani Khalid. Au dessus du village, le Wadi Bani Khalid qui descend des montagnes, exactement à l’opposé du Wadi Tiwi coté mer, offre de jolies piscines bien fréquentées car très accessibles. On trouve aussi un peu plus loin la Muqal cave, longue veine qui s’enfonce dans la roche pour aller sentir le passage chaud de l’eau qui sort des profondeurs. C’est sur le versant inférieur du wadi que se trouve la partie canyon à descendre. Au départ du magnifique petit village de Bad’ah qui émerge de la palmeraie, le canyon aquatique suit un assez long couloir rocheux avec de nombreux biefs à nager et une partie centrale encaissée qui fait penser à Tiwi en miniature.

Accès au site

Depuis la route 23 reliant Sur à Muscat par Ibra, tourner à l’embranchement vers Bani Khalid (panneau indicateur) et monter jusqu’au village. En arrivant, la route de gauche mène aux piscine et à la cave. Continuer tout droit et au moment de traverser le wadi, prendre la route à droite direction Halfah. Continuer 1 ou 2 kilomètres pour atteindre enfin le bout de la vallée et le splendide village de Bada’ah (orthographe incertaine). Se garer à l’entrée du village.

Carte & Topo

Description du parcours

Approche 10'

Partir directement dans le lit du wadi en contre-bas du village jusqu’au virage à droite qui parque l’entrée dans le canyon.

Parcours 2h à 3h

Orienté Ouest globalement, le canyon prend le soleil dans l’après-midi. Pas d’équipement en place, et pas de matériel à prévoir si ce n’est une combinaison en période froide. L’itinéraire est évident mais il faut chercher les passages à gauche ou à droite pour éviter au mieux les blocs et les chaos.

Partie 1 (1h à 1h30)

Le canyon débute par un petit bassin puis s’ouvre. Passer plutôt coté gauche sur une large rampe pour descendre dans des blocs à éviter/contourner au mieux. On trouve assez rapidement des marques de peinture (flèches et points bleu ou rouge) qui indiquent le meilleur chemin. Plus bas il faut cette fois contourner par la droite pour éviter 2 grandes cascades. Un beau saut de plus de 10m est possible sur la seconde coté droit, 8 m environ coté gauche. On entre juste après dans les étroits par la droite: un joli bief sinueux à nager avec de superbes formations rocheuses blanche et orangés comme décor. Sortis de l’eau, il y’a une grande dalle inclinée qui mène au virage à gauche, fin de la 1ère partie.

Partie 2 (1h à 1h30)

La partie 2 est moins intéressante aussi le demi-tour peut se faire ici. Ça s’élargit franchement et le grand virage à gauche mène à une série de blocs à éviter, quelques vasques incontournables (attention hyper glissant). Plus loin une grand virage à droite cette fois et un grand bief avec 200m à nager dans un couloir sculpté (sauf si niveau bas, moins de 50m..). Continuer ensuite au milieu des blocs pour atteindre plus loin un dernier bassin à nager et sortir dans les roseaux. On atteint alors sur la droite le départ du falaj cimenté. Le suivre pour éviter le lit du wadi encombré, mais plus loin il faut redescendre pour passer dans les blocs sur la gauche. Au bout on devine un dernier virage à droite et l’ouverture finale du canyon.

Retour 30' jusqu'à la route

Monter sur le flanc droit pour rejoindre un sentier qui mène au falaj sur lequel on pourra marcher en contre-haut pour atteindre le village de Batan. Une longue palmeraie commence là, après un dernier grand bassin. Se faufiler sur les bord du falaj puis dans le village pour rejoindre la route bitumée (là où on peut laisser le second véhicule). Reste à suivre l’asphalte pour rallier la route 23, prendre à droite vers Muscat et enfin bifurquer vers Bani Khalid.

En images

2 Responses to “Wadi Bani Khalid, Hajar Oriental”

  1. prunel

    Bonjour, nous souhaiterions faire la partie 1 de l’itinéraire que vous décrivez. pensez vous que nous allons pouvoir trouver le départ facilement et sans guide? la partie 1 est elle facile à faire avec des enfants qui savent nager?
    d’avance un grand merci pour votre réponse,
    Marie

    Répondre
    • arcodep

      Bonsoir Marie,

      Merci pour ton message. Je n’ai pas fait ce canyon depuis quelques années mais si rien n’a changé, vous pouvez faire ce canyon seul sans problème. L’accès est assez évident depuis le village de Bada’ah, seul l’itinéraire dans le canyon demande de chercher un peu pour trouver son chemin, parfois à droite, parfois à gauche, parfois sous des blocs ou dessus. Rien de bien méchant, avec un peu de patience, ça passe très bien. Pas d’obstacle non plus à franchir avec du matériel (corde, baudrier..). Il y a quelques endroits au départ si je me souviens bien où on peut sauter de quelques mètres jusqu’à 7 ou 8m (voir photo cascade). Avec des enfants, pour moi il n’y a pas de problème, cela dépend bien sûr de leur âge mais il n’y a rien de difficile. Bien vous suivre pour trouver et négocier les passages dans les rochers ensemble. Vous pouvez également poursuivre un peu après la mi-course car il y a un grand bief à nager plus loin et faire demi-tour après. Ça dépend du temps que vous aurez et de l’état des troupes !

      Bonne descente !

      Répondre

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS