Invitation au voyage

Pointe d’Evatraha, Tolanaro, Anosy, Madagascar

du phare vers le Nord

EN BREF
Trek cotier
Facile
3h à 4h
10 kilomètres
300m de dénivelé +
✭✭✭✭✩

À l’Est de Tolanaro (Fort Dauphin), tout au Sud de Madagascar dans la région Anosy (prononcé Anouch), cette randonnée plus ou moins improvisée vaut le détour: paysages sauvages et couleurs incroyables, plages et criques de cartes postales ouvertes sur une mer émeraude, un peu de dénivelé pour prendre suffisamment de hauteur pour admirer le tout. L’arrivée par la lagune fait déjà partie de l’aventure, dans une ambiance végétale exotique, sur un splendide arrière-fond montagneux. La zone des blocs de géant, sur le retour coté Est, est surprenante et pourrait éventuellement faire l’objet d’un retour pour grimper. Une journée dans la peau de Robinson Crusoe, au bout du monde.


Carte & Topo

ACCÈS
Depuis Tolanaro, prendre la route cotière jusqu’à l’embarcadère (voir carte). Compter 1h de barque à moteur. On passe dans 1er grand bassin (lac Lanirano) puis on entre dans la partie étroite qui serpente puis le canal s’ouvre et on entre dans un 2ème bassin puis un 3ème beaucoup plus grand (Lac Embavarano) où se trouve le site d’une exploitation minière canadienne (QMM Ilmenite) . Au fond, on passe une écluse (!) qui sépare eau saumatre et eau douce. Finalement, on remonte un large canal jusqu’au village d’Evatraha.


Descriptif

APPROCHE (10’)
Passer dans le village et filer vers le sud. On trouve facilement le sentier qui longe la lagune pour arriver dans une magnifique baie qui correspond en fait à l’embouchure de la lagune sur la mer. C’est exceptionnel: sable blanc, rocher orangé, eau émeraude et pures lignes de vagues blanches sur fond de montagne. De là débute la boucle.

RETOUR (10′)
Reprendre le sentier d’approche en sens inverse jusqu’à l’embarcadère.

Pas d‘itinéraire balisé, seulement de nombreux sentiers que l’on emprunte à vue. Le parcours est évident et logique pour rejoindre la pointe par l’Ouest et revenir par l’Est avant de retrancher la montagne pour reposer coté Ouest. Peu de dénivelé et aucune difficulté en restant sur les sentiers. Compter 3h30 à 4h pour faire le tour sans se presser.

Part 1 : vers la pointe d’Evarathra (2h à 2h30)
Monter après la baie, en restant le long de la côte (ne pas aller dans le village en contre-haut, là où on reviendra à la fin). Passer sur un bosse qui surplombe la baie et l’embouchure avec un panoramique splendide. Continuer ensuite sur une piste qui fait un grand virage à droite pour revenir et descendre sur une petite plage, magnifique, donnant sur une petite crique, face à un pic.

De la monter à gauche vers l’intérieur pour après 10 à 15’ passer une crête qui donne accès au coté opposé: une magnifique anse sauvage avec des rizières au fond. Suivre sentier en restant en hauteur et en direction du mont et du phare que l’on voit en face. Ça descend sur une sorte de col avant de remonter raide sur le petit pic (possibilité de passer à gauche du pic pour aller au phare directement). Du sommet, vue 360° puis redescendre jusqu’au phare abandonné. Continuer à descendre par le sentier à droite des maisons abandonnées. On arrive sur la partie finale de la pointe. On peut alors continuer plutôt sur la droite et rejoindre une splendide mini-crique pour se baigner.

Ensuite, continuer en suivant le bord de mer, en passsant sur les dalles de granit et entre les blocs. On trouve de jolies formations de granit orangé tout en longueur et des piscines naturelles. En poursuivant ainsi on arrive finalement au bout de la pointe, après quoi c’est la mer !

Part 2 : vers les blocs d’Evarathra (1h à 1h30)
Revenir en arière et filer cette fois en restant sur la cote Est. Suivre un sentier assez bien tracé qui reste quasiment au niveau de l’eau. Arrivé au niveau du phare, continuer et passer un mini-crique pour monter sur une grande dalle de granit. Poursuivre. Ça va monter un peu pour franchir un petit col puis redescendre sur une longue esplanade d’herbe. La traverser.

Au bout, on passe en contre-haut d’une petit plage, on descend pour passer une nouvelle mini-crique et remonter sur une grande dalle de granit qui va se colorer en jaune orangé et noire. Au bout on voit un énorme bloc rocher un peu aplati posé comme sur un socle, près de la mer. Marcher en descendant doucement sur le granit coloré et en visant le bloc. On le rejoint finalement pour découvrir, dessous, une étonnante paroi colorée de rouge et de blanc. Autour, des blocs géants de granit posés ici et là: une nouvelle zone de bloc à découvrir ?

Part 3 : retour à l’embouchure (30′)
De là poursuivre sur dalle avec encore quelques blocs puis filer à gauche avant la crique suivante pour couper dans la vallée. On rejoint un sentier tracé qui va passer ente 2 sommets pour redescendre coté Ouest juste au dessus du village de la baie donnant sur l’embouchure. On retrouve là le sentier d’approche.


Images du trek

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

%d blogueurs aiment cette page :