Invitation au voyage

Via Steger, Dolomites

Via Steger, Dolomites 2
Via Steger, Dolomites 3
Sommet face au Sasso Lungo

La via Steger est tracée sur la 1ère tour Sella, avec un panorama spectaculaire sur le Sasso Lungo et le Sass Pordoï. L’arête est une classique du coin, accessible et aérienne mais du coup bien ou même trop fréquentée en été. Le rocher est par endroit bien patiné par les passages et notamment,dans la dernière longueur, rendant le V+ plus que délicat. Les cotations annoncées sont à prendre avec précaution : les IV valent bien des V et le IV+ final un V+/6a pas si évident à protéger. Une belle option tout de même, malgré le monde. Ne serait-ce que pour la vue splendide du sommet !


Fiche technique

Type ✦ Grande voie en terrain d’aventure
Lieu ✦ Cortina d’Ampezzo
Région ✦ Dolomites
Pays ✦ Italie
Longueurs ✦ 5
Dénivelé ✦ 160m
Difficulté max ✦ V+/6a
Intérêt ✦ ★★


Accès au site

Depuis Canazei, monter jusqu’au le Passo de Sella. Se garer à proximité de l’hôtel Maria Flora.


Carte & Topo

Via Steger, Dolomites 4

Description du parcours

Approche (20′)

Après le Maria Flora, versant Canazei, prendre le sentier qui monte à flanc puis plus haut bifurquer pour monter droit vers la base de la première tour. Passer dessous vers la droite et remonter un peu pour trouver le couloir de départ (III).

Parcours

La voie fait 160m en 5 longueurs (30m, 30m, 30m, 30m, 40m) et est exposée au Sud. Aucun équipement en place si ce ne sont quelques pitons en chemin ou aux relais. Prévoir un jeu de friends/coinceurs et des sangles longues (béquets). Les longueurs et le positionnements des relais  sont indicatifs. Les cotations annoncées sont différentes de celles du topo guide RockFax qui de notre point  de vue ne correspondent pas aux difficultés rencontrées.

L1 (IV, 30m)

Un pas (IV) pour surpasser le bloc de départ puis c’est facile (II/III) dans un goulet jusqu’au col. Des pierres au sol qui bougent. 1 piton pour monter le relais sur l’arête, au pied d’un petit mur incliné.

L2 (IV, 30m)

Monter sur le mur incliné (IV) pour rejoindre un replat. Puis traverser à droite (I) pour rejoindre la 2ème cheminée qui monte à gauche.

L3 (V, 30m)

Longueur patinée. Après un départ pas si évident, enchaîner la petite cheminée inclinée qui se creuse plus haut. Quelques passages rendus plus délicats avec les prises lissées. En haut, ça sort sur le coté gauche jusqu’au relais.

L3 bis (I)

Traverser à nouveau à droite sur 15m environ pour aller chercher la 2ème fissure qui monte. Relais sous le départ avec un piton.

L4 (V-, 30m)

La plus belle longueur. Une fissure bien verticale avec de belles prises et plutôt homogène. On finit sur l’arête sur une petite plateforme d’angle, avec une vue superbe des 2 cotés. Relais avec 1 piton.

L5 (V+, 40m)

La longueur la plus dure: du V+ bien patiné ! Monter un peu à gauche pour se placer sous le mur avec des trous… polis et ronds. Le passage est bien vertical et athlétique (V+) pour atteindre le piton puis continuer pour sortir en obliquant légèrement à droite. La suite est plus facile (III/IV) et la fin pour rejoindre le sommet se fait en marchant (I)

Retour (30′)

Du sommet, prendre le sentier aérien qui file coté Sud vers l’Est. Descendre pour rejoindre le col avec 2ème tour. De là, passer sur le flanc opposé pour suivre la sente qui va filer plein Est avant de descendre avec quelques passages de désescalade en III. En bas on reprend un sentier qui revient sous les parois jusqu’au parking.


En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS