INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Serrat de Roplans, Corça

Publié le dans , , | 0 Comments

Serrat de Roplans, Corça 2

Un mirador exceptionnel sur Montrebei

Depuis le mirador naturel de la Serrat de Roplans, au-dessus du village de Corça, à la frontière entre Catalogne et Aragon, on a la possibilité d’admirer l’extraordinaire décor du défilé de Montrebei. Deux immenses parois se jettent l’une vers l’autre, laissant passer au plus profond les eaux cristallines de la Noguera Ribagorçana et ouvrant une petite fenêtre sur les sommets pyrénéens plus au Nord. Randonnée accessible, assez courte en dénivelé et en distance mais qui peut se révéler plus exigeante en plein été, comme ça a été notre cas, avec près de 40° au compteur. Une belle entrée en matière avant de s’approcher du défilé pour le découvrir de l’intérieur, de traverser coté aragonais pour gravir les Pasarelas de Montfalco ou encore parcourir l’une des superbes via ferratas ou canyons du coin. Sinon, en cas de grosse chaleur, descendre pour piquer une tête dans les eaux bleu vertes du pantano de Canelles.

Accès au site

Au Nord de Leida et de Balaguer, sur la C12 avant d’arriver à Ager, bifurquer sur la toute petite route qui mène à Corça. AU village, trouver où se garer à l’entrée du village, point de départ de l’approche.

Carte & Topo

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 5'

Du coude de la route à l’entrée de Corça, prendre la piste qui monte en direction du Castell de Sant Llorenç. Ça monte un peu au dessus de maisons et on trouve très vite à gauche, le départ du sentier vers le Castell de Sant Llorenç. Panneau indicateur vert. Départ de la randonnée.

Parcours 1h à 1h30'

Il s’agit d’un aller-retour. Peu de difficulté, le sentier est bien marqué jusqu’à la piste supérieure, avec par endroit un balisage de peinture verte. L’itinéraire sur la crête se fait plus à vue mais sans risque d’erreur. Prévoir impérativement pas mal d’eau en été car il fait très chaud !

Partie 1 : rejoindre la crête de la Serrat de Roplans (45′ à 1h)

Le sentier va alterner montée en lacets courts et grandes traversées d’Est et Ouest pour rejoindre une piste caillouteuse qui monte en venant de l’Ouest. La remonter vers l’Est et à hauteur du replat qui marque le passage de la crête, repérer l’embranchement d’une ancienne piste recouverte de végétation qui repart vers l’Ouest sur la crête.

 

Partie 2 : la crête jusqu’au mirador (20′ à 30′)

Suivre cette piste qui disparait par endroit puis improviser entre les arbustes et les rochers pour se faire un chemin en restant sur la crête. Il n’y a pas de difficulté. Progressivement la vue se dégage au Nord, on commence à voir la paroi de Catalunya puis le canyon de la Pardina sous nos pieds. Continuer jusqu’à atteindre l’extrémité de ce niveau de la crête qui finit sur un petit balcon rocheux suspendu. La vue est impressionnante sur le défilé, le lac formé par la Ribagorçana, les grandes parois inclinées, les ruines du château de Sant Llorencs et le canyon aride de la Pardina.

Retour 1h à 1h15'

L’option la plus simple est de faire tout le chemin en sens inverse. Mais en revenant sur nos pas sur la crête, on trouve un petit couloir cairné dans un ressaut rocheux, qui descend coté Sud pour rejoindre bas (descente délicate) la piste principale que l’on remontera alors vers la gauche (Est) pour retrouver le sentier de descente. Cette 2ème option évite de refaire le parcours dans la végétation sur la crête.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS