INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Lac du Portillon, vallée de la Neste d’Oô

Publié le dans , , | 0 Comments

Lac du Portillon, vallée de la Neste d'Oô 2

Sous le lac et le refuge du Portillon

Cet itinéraire pour rejoindre le lac du Portillon à plus de 2500m est à la fois un parcours en soi mais est également une étape d’approche pour accéder à une série de randonnée sur et autour des 3000m qui l’entoure : Pic Perdiguère  (3222m), Pic Royo (3121m), Pic des Crabioules (3116m), Pic des Gourgs Blancs (3129m) ou Pic des Spijéoles (3065m) pour ne citer que les plus connus. Décor splendide de haute montagne, des étangs d’altitude aux couleurs exceptionnelles, de grandes parois sculptées aux couleurs orangées, le spectacle est permanent. La fréquentation par contre est importante, surtout en été, même si au fur et à mesure de l’ascension, elle baisse pour finalement rassembler les plus montagnards au refuge du Portillon.

Accès au site

Se rendre aux Granges d’Astau, à l’extrême Sud du département de la Haute-Garonne. Depuis Bagnère-de-Luchon, monter sur la D618 en direction de Peyragudes et du col de Peyresourde. Juste après Cazeaux-de-Larboust, bifurquer à gauche vers le village d’Oô. Le traverser et poursuivre en rive droite de la Neste (à gauche donc en montant) jusqu’à l’immense parking des Granges d’Astau.

Carte & Topo

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 2'

Sortir du parking par le Sud , traverser le ruisseau de Médassoles pour trouver la piste qui monte vers le lac d’Oô, point de départ de l’ascension.

Parcours 3h30 à 4h30

Il s’agit d’un aller-retour depuis les Granges d’Astau jusqu’au refuge du Portillon. Longue ascension par palier successif : lac d’Oô puis col d’Espingo et lac Saussat, Coume de l’Abesque avant d’accéder à 2500m à la partie supérieur de la vallée de la Neste d’Oô et au lac du Portillon. Pas de difficulté technique mais un dénivelé important à avaler, surtout si on est un peu chargé pour quelques jours en altitude. Si la première partie se fait sur le tracé du GR10, les sentiers ensuite sont très marqués et de nombreux cairns jalonnent l’itinéraire jusqu’au lac du Portillon.

On peut camper en bivouac un peu partout aux abords des refuges, y compris sur les bords du lac du Portillon en laissant sa tente à la journée pour rayonner autour. Les gérants du refuge du Portillon sont très accueillants et une salle hors-sac est à disposition pour déjeuner ou diner.

Partie 1 : Lac d’Oô (1500m, 50′ à 1h)

Suivre la large piste du GR10 qui monte doucement puis plus fortement ensuite pour gravir le 1er palier. Un replat, une légère descente et on est sous le barrage du lac d’Oô. Laisser le refuge à droite et poursuivre sur le sentier coté gauche qui franchit le barrage.

Partie 2 : Col d’Espingo (1967m, 1h15′ à 1h30′)

Le sentier s’élève rapidement au dessus du lac d’Oô, en sous-bois, en le contournant sur les versant Est. Une superbe cascade se jette dans le lac au Sud. L’itinéraire est alors plus pentu, avec de nombreux lacets, avant de s’enfoncer vers le Sud et de finir sur une petite combe herbeuse plus dégagée. Laisser la bifurcation à gauche du GR10 qui lui va vers Superbagnèreset poursuivre pour franchir le petit col d’Espingo qui ouvre sur un nouvel espace de forme de cirque de verdure. Au fond et en haut, on voit maintenant le Tusse de Montarqué et le pic des Spijéoles. Décor splendide de pleine nature. Pause café possible au refuge de l’Espingo, un contre-bas, au-dessus du lac.

Partie 3 : Coume de l’Abesque (2100m) et lac du Portillon (2570m, 1h45′ à 2h)

Decsndre dans la vallée d’altitude vers le Sud, traverser la Neste d’Oô puis longer le lac Saussat par la droite avant de remonter un peu pour atteindre la Coume de l’Abesque, d’où démarre une cascade. Là le sentier oblique à l’Est pour monter en lacets pentus sur un premier promontoire puis continuer à monter de façon soutenue jusqu’à atteindre le replat supérieur par un petit couloir rocheux. On est à 2500m et le reste se fera sur des grandes dalles pour rejoindre au bout, après un dernier mini raidillon le refuge du Portillon, face au lac et à son barrage.

Retour 3h à 3h30

Retour aux Granges d’Astau par le sentier de l’ascension. Près de 1500m de dénivelé négatif à négocier avec plusieurs pentes raides de sentiers rocailleux. On peut heureusement faire une pause café au refuge de l’Espingo pour couper le trajet en deux.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS