Via ferrata de Pra Premier, Arvieux

Publié le dans , france , hautes-alpes | 0 Comments

Dans la partie finale de la ferrata, surplombant Pre Premier


Au-dessus de Brunissard, la via ferrata de Pra Premier est l’occasion de découvrir les alpages de haute altitude du Queyras et les chalets traditionnels de Clapeyto. Très fréquentée car accessible rapidement et sans grande difficulté, cet itinéraire comporte un parcours peu difficile avec des options pour mettre un peu plus de difficulté, au départ et dans le final. L’ambiance de haute montagne est superbe et les vues sur la vallée d’Arvieux et les sommets autour du col de l’Izoard sont splendides. On peut enchaîner éventuellement avec la via ferrata des Crêtes de Combe la Roche toute proche, toujours facile d’accès mais beaucoup plus difficile.


Accès au site

Depuis Guillestre, en entrant dans le Queyras, monter vers Chateau-Queyras et Saint-Véran par la D902. Avant Chateau-Queyras, bifurquer vers Arvieux en restant sur la D902. Passer Arvieux, La Chapl et dans Brunissard, tourner en direction du camping de l’Izoard et des ferratas qui sont indiquées. La route remonte la vallée étroite, on traverse littéralement le camping pour plus haut se garer avant les virages en épingles dans la piste. Le départ de l’approche se fait de là, pour les 2 ferratas. Il y a une option de monter jusqu’au parking supérieur par la piste qui est en bon état mais ça dépend des conditions météo.

Carte & Topo

Le tracé des ferratas en rouge et du début du retour depuis le haut sont indicatifs.

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 10' à 20'

Si on part du parking du haut, il suffit de longer le plateau herbeux et de contourner le plan d’eau par la gauche pour monter ensuite rejoindre le pied de la paroi. Tout est très bien indiqué. Si on part du parking du bas, il y a un sentier qui monte en forêt pour couper les lacets de la piste. Plus haut, on rejoint la piste pour finir au parking supérieur et poursuivre vers le départ de la voie.

Parcours 1h à 1h30

La ferrata, dont l’accès est gratuit, est ouverte du 1er juin au 15 octobre.

Le départ Facile a peu d’intérêt car il s’agit semble-t-il de remonter le long de la paroi en marchant pour trouver une entrée plus haut. C’est mieux de débuter par l’accès Difficile qui est plutôt Assez Difficile. Un premier mur à franchir assez vertical puis une alternance de traversées et de petits ressauts à grimper, des rampes inclinées à escalader avec beaucoup de barreaux. On trouve en chemin quelques petits passages verticaux dont 1 ou 2 pas légèrement déversants mais très courts. La voie prend toute de même de la hauteur et on surplombe rapidement le plan d’eau et le plateau herbeux de départ.

Presque en haut, il y a un échappatoire à droite (ancien tracé probablement) qui permet d’éviter le final. Cette dernière partie est effectivement plus aérienne encore et comporte une section assez longue et verticale mais qui ne tire pas vraiment dans le bras (AD+). On sort sur la crête, au milieu un peu de la vallée de Clapeyto.

Retour 20' à 30'

Depuis la crête suivre les panneaux retour. Le sentier descend au Sud-Ouest jusqu’au Collet Haut à 2207m. Là 2 options : soit partir à gauche pour redescendre directement au parking en repassant sous la ferrata. Soit, et ce que nous avons fait, partir à droite pour s’offrir en prime une petite balade dans les alpages du Clapeyto et admirer les splendides chalets en bois du Queyras. L’itinéraire est évident, le sentier retrouve plus bas la piste qu’il suffit de suivre pour revenir après de grands lacets au parking supérieur.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS