Pico de Loro, Pance, Farallones

Publié le dans , colombie , cauca | 0 Comments

Du sommet du Pico de Loro, face aux crêtes du Pico Pance


Au départ de Pance, l’itinéraire vers le Pico de Loro s’enfonce dans le Parc Naturel des Farallones pour rejoindre un sommet qui domine la plaine de Cauca avec coté Est, en guise d’horizon, la cordillère centrale et ses nevados à plus de 5300m et coté Ouest les crêtes du Pico Pance à plus de 4000m. L’ascension, physique et assez brutale dans sa partie finale, est littéralement plongée dans la jungle tropicale avec une végétation débordante et un festival de couleurs vives à portée de regard : fleurs exotiques, papillons bicolores et oiseaux bleutés aux sonorités étranges. Si la météo est clémente, les vues du Pico sont impressionnantes et on prend la mesure de la grandeur des Andes colombiennes. À noter que cette randonnée ne peut pas se faire seul, il est obligatoire d’être accompagné d’un guide officiel.


Accès au site

Descendre au Sud de Cali et avant de sortir de la ville, prendre à l’Ouest pour entrer dans la vallée du Rio Pance. Passer Voragine puis monter jusqu’au Pueblo Pance. La fin de la route est en très mauvais état, c’est même par endroit une sorte de piste de cailloux avec des sections cimentées. On passe sans 4×4 mais la voiture souffre. Le taxi depuis Cali coute entre 40.000 et 50.000 pesos à ce jour.

Un peu avant d’arriver au village, prendre à gauche pour monter vers El Topacio (voir 1ère photo). Sur la route/piste avant d’arriver à l’entrée du Parc Naturel des Farallones, il y a un espace de Camping Rancho Super Cheers où se trouve les guides officiels et le départ de la randonnée.

La réservation auprès des guides du Pico Pance doit se faire à l’avance car il n’y a qu’un nombre limité de places (cupos) disponibles pour chaque jour. Le prix actuel est de 35.000 pesos par personne, les groupes étant de 5 maximum.

Carte & Topo

Sur le fond de carte OpenTopoMap, le Pico de Loro ne semble pas à la bonne place ou alors ce sont les courbes de niveaux qui sont erronées.

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 15'

Reprendre la route/piste qui monte doucement, avec le Pico de loro qui émerge de la forêt en face, pour arriver à l’entrée du Parc au centre El Topacio où un contrôle est effectué. Là débute le sentier pour le Pico Loro.

Parcours 2h à 3h

C’est donc un aller-retour sur un sentier unique qui se faufile au milieu d’une forêt vierge assez impénétrable. Aucune difficulté d’orientation car il n’y aucune autre option. Il n’y a pas de balisage ni de cairn mais c’est basique, on suit le seul sentier qu’il y a dans le coin. On ne sort de la forêt que sur la crête sommitale, dans les 5 dernières minutes.

La première moitié de l’ascension n’est pas trop raide. On monte  par palier avec des sections un peu plus raide et des replats. La seconde partie est beaucoup plus raide avec de nombreux passages où il faut s’aider des mains pour grimper dans la terre, sur les petits rochers ou en s’agrippant aux tronc ou aux racines des arbres. Le terrain étant humide et souvent glissant, les appuis ne sont pas toujours très sûrs et ralentissent la progression.

Avant d’atteindre la crête finale, le sentier redevient moins raide. On sort enfin pour avoir la vue sur le Pico Pance d’abord puis en se retournant , la vallée du Cauca, Cali et avec de la chance la cordillère centrale et ses nevados à l’horizon coté Est. On peut même s’avancer un peu plus en descendant coté Nord pour s’offrir une vue sur la jungle sous le Pance.

Retour 1h30 à 2h

Reprendre l’itinéraire de montée en sens inverse. La partie finale abrupte et glissante est délicate, il faut souvent se tenir aux racines ou désescalader. Le rythme de descente n’est pas plus rapide qu’à la montée. La partie basse, moins pentue, est plus rapide.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS