HOME

Randonnée

Pic de Noé et Pic d’Escobes, Vall d’Inclès

Topo publié le | 0 commentaire

Sur les crêtes entre le Pic de Noé et le Pc d’Escobes

Depuis le fond du vall d’Inclès, cet itinéraire en aller-retour s’élève sur les crêtes frontières entre la France et l’Andorre pour gravir 2 pics très proches, le Pic de Noé puis dans son prolongement le Pic d’Escobes. Plus on prend de l’altitude, plus la vue panoramique est impressionnante sur les petites vallées et sur les nombreux étangs qui reflètent la lumière pour former de beaux miroirs naturels. Au programme, étangs de Juclar en montant puis une fois sur les crêtes, coté français, l’étang de Joclar, l’étang de l’Albe ou encore celui du Sircar au Sud-est. Si l’approche est assez longue mais sans difficulté, le parcours depuis le col de l’Albe jusqu’aux sommets est plus aérien et exposé par endroit, pour finir en posant les mains pour quelques pas d’escalade (III/IV max).

Fiche technique

Profil de l'itinéraire

Randonnée de haute montagne. 940m de D+, 14 kilomètres de distance. Altitude maximale de 2781m au sommet du Pic d'Escobes.

Situation géographique

Départ du Pont de la Badalosa, dans le Vall d'Inclès, Paroisse de Canillo, en Andorre.

Difficultés techniques

Sentier de crête assez aérien, final avec quelques pas d'escalade (III/IV-) moyennement exposés.

Orientation

Sentier balisé du Pont de la Badalosa au col de l'Albe puis sente cairnée pour les crêtes et les sommets.

Terrain et environnement

Totalement à découvert. Sentier herbeux ou caillouteux. Sections finales rocheuses.

Matériel et équipement

Un petit passage équipé (chaine, barreaux) après le refuge pour descendre aux étangs, pas de matériel à prévoir.

Avis général

Bel itinéraire dans le Vall d'Inclès, avec un final en crête intéressant.

Accès au site

Sur la route du Pas de la Case vers Andorre-la-Vieille, tourner au niveau de Soldeu pour entrer dans le Vall d’Inclès. Remonter la petite route jusqu’au fond de vallée jusqu’au pont de la Badalosa où on peut se garer. En été, l’accès est restreint entre 9h et 17h. Soit arriver avant et repartir après, soit prendre la navette pour 3€.

Carte & topo

Voir en plein écran

Descriptif de l'itinéraire

Parcours 3h30 à 4h30

1ère partie : Refuge de Juclar (1h30 à 2h, 2310m)

Depuis le Pont de la Badalosa, prendre la piste qui monte tranquillement le long du riu de Juclar pour passer le plus loin le Pont de Travenc. Le sentier va commencer ensuite à monter plus raide pour passer le long d’une belle cascade. Au-dessus, un large replat mène après un dernier ressaut au petit barrage sur le déversoir du 1er étang de Juclar. Remonter juste au-dessus pour découvrir le refuge de Juclar.

2ème partie : Col de l’Albe (1h à 1h30, 2539m)

Du refuge, suivre le sentier par le haut (ça passe aussi en bas mais point de vue moins panoramique). Traverser en contre haut de l’étang avant de descendre avec un petit passage équipé pour passer entre le 1er et le second étang de Juclar. On passe alors sur un petit pont métallique. Remonter de l’autre coté et rejoindre plus haut la Collada de Juclar à 2450m. Là, partir plein Est en direction de le col de l’Albe (indication peinte sur le rocher). Le sentier est cairné et bien tracé, il passe entre plusieurs petits étangs pour remonter jusqu’au Col de l’Albe à 2539m, frontière avec la France. Vue sur l’étang haut de l’Albe.

3ème partie : Pics de Noé et d’Escobes (1h, 2781m)

Au col de l’Albe, on est au pied de l’ascension vers les Pics. Ça semble très rocheux et impraticable mais un petit sentier remontre avec des cairns fréquents. Plusieurs itinéraires sont possibles. Soit traverser d’abord le versant Ouest avant de monter jusqu’aux crêtes entre les 2 pics, soit rester le plus possible sur le fil de la crête et sortir devant de Pic de Noé.

On peut rejoindre le sommet du Pic de Noé qui s’avance au-dessus de l’étang de l’Albe par une arête de blocs rocheux à négocier. C’est aérien, avec quelques petits pas d’escalade (III), mais sans réelle difficulté. La vue est splendide, également du coté Sud sur la vallée du Siscar.

Du Pic de Noé revenir sur l’arête et rejoindre la base du Pic d’Escobes par un sentier qui coupe une crête rocheuse très escarpée par la gauche. On arrive au pied de la tête du Pic. Là, soit contourner par la gauche, soit attaquer tout droit. Dans les 2 options, c’est raide, on trouve de petits cairns et le final se fait avec 2 ou 3 pas d’escalade en III/IV-. Vue panoramique exceptionnelle à 360°.

 

Retour 2h30 à 3h

Redescendre par le même chemin. On peut couper le long du 1er étang de Juclar pour passer sous le refuge avant de basculer derrière le petit barrage. Attention, dernière navette en été à 17h. Sinon rajouter 45′ à 1h de marche sur la route.

Galerie de photos

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS