×
Randonnées Escalade Alpinisme Via ferrata Canyoning Ski de rando Raquettes
×

Faire une recherche Fermer la recherche

TOPO

Pic Lezat par la vallée du Lys vers le lac du Portillon

Publié le |

0 commentaires

Ascension élégante et peu fréquentée du Pic Lezat depuis la vallée du Lys. Un premier palier à la cabane libre de Sarnès face au spectaculaire cirque des Crabioules permet d'envisager la seconde partie plus sereinement. Le final sur l'arête Nord-Est du Pic Lezat n'est pas si simple avec des sections aériennes et exposées à escalader ou à traverser avant de prendre pied sur le plateau sommitale qui mène au sommet. Vue panoramique à 360° sur les 3000m du coin :  Maupas, Crabioules, Perdiguère, Gourg-Blanc, Portillon, Gourdon et Spijéoles. Enfin ne pas sous-estimer la descente par l'arête Sud-Est et le couloir qui rejoint le lac du Portillon, aérien et délicat.

section aérienne pour rejoindre le plateau sommital du Pic Lezat

Fiche technique

Lieu de départ : parking de la vallée du Lys, Bagnères-de-Luchon, Haute-Garonne (31)
Type de parcours : randonnée alpine de haute montagne itinérante
Distance à parcourir : 10 km
Dénivelé positif cumulé : +1915 m (1100 m + 815 m)
Dénivelé négatif cumulé : -500 m
Durée totale estimée : 2 jours (3h + 5h)
Altitude min et max :  1130 m / 3101 m
Balisage : panneaux indicateurs et balisage rouge vers la cabane de Sarnès, hors sentier ou non balisé jusqu'à l'arête du Lezat balisé avec des cœurs bleus (!). Descente cairnée.
Équipement en place : aucun
Matériel à prévoir : trace GPS utile, corde de sécurité éventuellement

Difficultés : cotation PD en alpinisme, sections aériennes et exposées à franchir, passages à escalader (III+ max), éboulis et pierriers, pentes très raides.

Accès au site

Depuis Bagnères-de-Luchon, monter vers le col de Peyresourde et tourner à Cazeaux-de-Larboust pour aller garer le 1er véhicule au parking de Granges d'Astau pour le retour par la vallée d'Oô. Pour le second véhicule, prendre la direction de l'Hospice de France et tourner dans la vallée du Lys. Se garer au parking tout au bout, au départ du toutes les randonnées.

Descriptif de l'itinéraire

Parcours

1ère partie : du parking de la vallée du Lys jusqu'à la cabane de Sarnès (2230m, 3h)

Suivre la piste qui mène aux cascades et la quitter très vite à droite en direction des mines de Crabioules et du gouffre d'Enfer (sentier n°43). Monter en forêt sur un sentier presque aménagé pour passer sur le Riu d'Enfer, admirer la grande cascade depuis le promontoire et repasser au-dessus sur le torrent. Plus haut, bifurquer à droite sur un sentier plus étroit vers les Mines de Crabioules. Rester bien attentif car la sente se perd dans les herbes à certains moments. On sort de la forêt pour découvrir le fond de vallée et le Cirque des Crabioules. Le sentier remonte en contre-haut du torrent sur des pentes herbeuses et continue de s'enfoncer presque jusqu'au bout.

Puis début la remontée raide vers les anciennes mines de Crabioules que l'on dépasse toujours en pente raide parfois à la recherche du sentier, balisé en rouge certes mais peu visible. C'est au dernier moment, dans les 50 derniers mètres qu'on découvre la cabane de Sarnès à 2230m, face au Cirque des Crabioules. 4 à 6 couchage en bas, 8 à 10 couchages en haut sur le parquet. Panorama exceptionnel !
2ème partie : de la cabane de Sarnès au Pic Lezat (3101m, 3h)

Sortir de la cabane par l'Ouest et suivre le sentier bien visible et balisé de rouge (et cairns). On se faufile entre des petites barres rocheuses qui semblent s'empiler les unes au-dessus des autres (lègnes de Crabioules). Avancer jusqu'à passer les derniers contre-forts du Grand Quayrat et avant une séries de dalles ondulées, quitter le sentier et monter droit dans la pente, cap au Sud-Ouest.

En haut, on débouche devant un grand éboulis sous le pilier Nord-Est du Lezat. Remonter la pente raide et instable à droite du pilier pour sortir sur une crête formée par un amas de blocs. On est face au petit cirque entre Lezat et Grand Quayrat, avec la brèche Lezat-Quayrat au centre. Remonter toujours en longeant le pilier Nord-Est en suivant les petits cœurs bleus qui indiquent le chemin. Ça grimpe en se dirigeant de plus en plus au Sud-Est pour finalement rejoindre le fil de l'arête du Pilier. Là grimper sur l'arête (II+/III max) et continuer au-dessus en se dirigeant vers un premier sommet avant le sommet principal. Le sentier évite ce 1er sommet en passant coté Est sur une section aérienne et exposée (II+), de plus en plus effilée jusqu'à rejoindre une petite brèche sous le plateau sommital (cf. photo à la Une).

Escalader le petit ressaut (III+) puis remonter le plateau de rocailles qui mène à l'arête sommitale. Une fois sur l'arête, vue sur le lac du Portillon. Repartir au Nord-Ouest sur l'arête pour finir au sommet du Pic Lezat à 3101m.
3ème partie : du sommet du Lezat au refuge du Portillon (2568m, 1h30 à 2h)

Revenir en arrière sur l'arête sommitale et continuer sur l'arête Sud-Est en suivant les cairns. la progression est de plus en plus aérienne avec quelques pas de désescalade impressionnants. On trouve alors plus loin le couloir de descente coté Ouest, marqué par des cairns. La descente est délicate, le terrain instable mais sans grande difficulté si on reste attentif. L'itinéraire va partir rapidement vers le Sud-Est en changeant de couloir pour finalement dévaler raide plein Sud.

Plus bas, le sentier vire à 90° à droite pour rejoindre l'éboulis qui forme un dôme au dessus des barres inférieures. traverser l'éboulis et prendre le petit couloir cairné qui va plus bas le sentier normal du vallon de Litérole. Reste alors à finir la descente en terrain plus confortable pour terminer au niveau du lac du Portillon, traverser le barrage et rejoindre le refuge à 2568m.

Carte & topo

Le tracé de l'itinéraire depuis la cabane de Sarnès jusqu'au Pic Lezat est indicatif.

Voir en plein écran

Photos

Commentaires

Laisser un commentaire

Le HTML basique est autorisé. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnes-toi a ce fil de commentaires via RSS

En savoir plus sur Climbing7

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading