INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Port de Médécourbe, Étang de Soulcem, Auzat

Publié le dans , , | 0 Comments

Port de Médécourbe, Étang de Soulcem, Auzat 2

Vallée du ruisseau de Soulcem, sous l’étang de Médécourbe

Partis pour faire le sommet du Pic de Médécourbe et enchainer sur les crêtes vers le Port d’Arinsal par le Pic de Racofred et le Pic des Bareytes, le temps incertain au départ nous a obligé à faire un demi-tour au port de Médécourbe, à près de 2800m d’altitude, devant le froid, le brouillard et la glace sur le rocher. Ambiance hivernale et visibilité nulle. Un long aller-retour du coup, avec tout de même de très belles vues en montant à l’étang de Médécourbe et de temps en temps des aperçus des face Nord entre 2 nuages. La boucle prévue est donc toujours sur la liste des courses en Ariège, à tenter quand les conditions seront plus favorables, peut-être pas avant l’été prochain.

Accès au site

Se rendre à Vicdessos puis Auzat et poursuivre plein Sud le long du ruisseau de Vicdessos pour monter à l’étang de Soulcem à 1600m. Se garer au bout de la route, sur la rive Sud de l’étang.

Carte & Topo

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 1h

Depuis le parking, partir sur la piste vers le Sud et au premier lacet, continuer sur le sentier tout droit. Passer la passerelle et monter plus loin à droite d’une petite cascade pour accéder à la très longue jasse où coule paisiblement le ruisseau de Soulcem et ses méandres argentés. Traverser toute la jasse en restant en rive gauche du ruisseau sur le GR (plus de 2kms !). Au fond, après avoir laissé le GR à gauche, face au cirque, on trouve le sentier qui monte à droite vers l’étang de Médécourbe.

Parcours 2h à 2h30

Partie 1  : Étang de Médécourbe (2210m, 45′ à 1h)

Monter sur les pentes herbeuses sur un petit sentier cairné et balisé de jaune. Une section raide pour accéder à une petite cuvette que l’on traverse. Ça monte en gardant globalement le cap au Sud pour déboucher sur un vallon supérieur. Le suivre et en montant encore un peu, on découvre l’étang de Médécourbe, devant un grand pierrier.

Partie 2 : Port de Médécourbe (2750m, 1h15 à 1h30)

À partir de cet endroit, plus de balisage, un sentier peu visible voire absent mais des cairns de façon irrégulière. Longer l’étang en rive gauche (Ouest) légèrement en contre-haut. Une fois passé sur sa rive Sud , monter dans un grand éboulis le long d’une cascade inclinée. Au dessus, garder le cap au Sud puis monter en obliquant légèrement vers l’Ouest pour gravir un couloir plus étroit et très raide, soit par le pierrier, soit dans le gipset à droite. On débouche sur une autre petite cuvette avec névé. Poursuivre droit et monter vers le Port de Médécourbe, pour un final raide et dans un étroit couloir où il fait poser les mains. C’est là qu’on fait demi-tour vu les conditions météo.

Retour 2h30

Il s’agit dans la situation du jour de refaire tout le chemin en sens inverse. Le terrain d’éboulis jusqu’à l’étang ne permet pas de descendre aussi vite que sur un sentier. Ensuite, on revient au niveau de la jasse toute plate où là non plus le temps est identique à la montée. Final rapide jusqu’au parking.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS