TOPO Randonnée

Pic de Médécourbe et Comapredrosa en boucle depuis Soulcem

Topo publié le |

0 commentaires

Sur l’arête Ouest du Pic de Médécourbe

Au départ de l'étang de Soulcem, voici 2 jours de randonnée entre France, Espagne et Andorre avec au programme deux presque 3000 : le Pic de Médécourbe (2913m) et le Pic de Comapedrosa (2943m), plus haut sommet de l'Andorre. Si le dénivelé et la distance ne sont pas trop importants pour 2 jours, la randonnée comporte des passages techniques sur des pentes très raides en terrain instable et des sections alpines aériennes et exposées. La nuit au refuge libre de haute montagne de Baïau, les nombreux étangs d'altitude, les vues panoramiques sur les Pyrénées et l'ambiance sauvage de cette partie de l'Ariège en font un parcours exceptionnel.

Fiche technique

Lieu de départ : parking des Orris du Carla, vallée de Soulcem, Ariège (09)
Type de parcours : randonnée de haute montagne itinérante de 2 jours, avec des sections alpines
Distance à parcourir : 24 km (9,5 + 14,5)
Dénivelé positif cumulé : +2270 m (1240 + 1030)
Dénivelé négatif cumulé : -1200 m
Durée totale estimée : 2 jours (4h à 5h30 + 6h à 7h)
Altitude min et max : 1650 m / 2943 m
Balisage : GR, PR et cairns
Équipement en place : aucun
Matériel à prévoir : casque éventuellement

Difficultés : pentes raides, pierriers et éboulis, escalade facile (III max), crêtes aériennes

Ressources

Topo d'une boucle plus alpine pour parcourir les crêtes du port du Rat au Port de Médécourbe sur rando-marche.

Accès au site

Sur la N20, juste à la sortie de Tarascon en direction d'Ax-les-Thermes, tourner au Sud pour passer Vicdessos puis Auzat et poursuivre le long du ruisseau de Vicdessos pour monter à l’étang de Soulcem à 1600m. Se garer au bout de la route, sur la rive Sud de l’étang, au parking des Orris du Carla.

Carte & topo

Le tracé de l'étang de Médécourbe au Port de Médécourbe puis au Pic de Médécourbe est indicatif car hors sentier. Voir en plein écran

Descriptif de l'itinéraire

Parcours

JOUR 1 : PIC DE MÉDÉCOURBE ET REFUGE DE BAÏAU (4H30 à 5H30)

1ère partie : Port de Médécourbe (2750m, 3h à 3h30)

Sortir du parking par le Sud et remonter la piste jusqu'au 1er virage en épingle. Là couper par le sentier tout droit puis au croisement de la piste plus loin, poursuivre tout droit sur le sentier. croiser le torrent par la passerelle et remonter à droite de la superbe cascade de Labinas. On sort alors dans le très long Pla de Labinas qui s'étire au Sud, avec au fond le cirque formé par le Pic de Bareytes et le Pic de Médécourbe.

Sur le Pla de Labinas, rester en rive gauche, soit suivre le sentier GR à droite du ruisseau de Soulcem en montant. Laisser la bifurcation vers le Pic Rouge et l'étang de Roumazet à droite pour rester en bas, près du torrent. Presque au bout, il y a plusieurs orris (de la Crouts). C'est un peu plus loin que le sentier commence à monter coté droit le long d'une cascade pour franchir un 1er ressaut puis un second et déboucher au niveau de l'étang sauvage de Médécourbe, dans une cuvette au milieu d'un grand pierrier.

Là, contourner l'étang par l'Ouest en suivant le sentier cairné et coté opposé (Sud), commencer à monter dans le pierrier pour franchir un ressaut avec une petite cascade. On trouve une 2ème cuvette remplie de pierre. S'engager en visant le couloir qui remonte raide à droite vers le fond (au Sud-Ouest). Pente très raide, entre pierrier et gispet puis on débouche dans le dernier petit vallon qui mène au Port de Médécourbe. La progression est longue car au milieu d'un immense éboulis et la fin se termine dans un couloir de plus en plus étroit et de plus en plus raide, en terrain instable. On peut sortir par la droite ou par la gauche, avec quelques pas où on pose les mains pour s'équilibrer. Sortie sur le col en forme de large selle pierreuse. Coté Est, le Pic de Médécourbe, coté Nord-Ouest le Pic de Lavans et au Sud au fond, les étangs et le refuge de Baïau.
2ème partie : Pic de Médécourbe (2914m, 45' à 1h)

Du Port de Médécourbe, attaquer la monter sur la crête vers l'Est et progressivement se diriger en revenant un peu vers le Nord pour trouver sans difficulté le couloir à escalader (cairns, grimpe dans le II+/III-). On passe une petite brèche avec vue sur l'Andorre et les étangs Forcats. Traverser sur le flanc Sud et remonter dès que possible sur l'arête. C'est bien aérien, avec 1 ou 2 passage étroits et impressionnants mais on rejoint sans trop de difficulté le sommet du Pic de Médécourbe à 2913m. Vue plongeante au Nord sur la vallée de Soulcem.
3ème partie : Refuge de Baïau (2517m, 1h)

Suivre quelques mètres l'arête vers l'Est et descendre franchement coté Sud en suivant les points jaunes andorran. Le sentier va dévaler le versant Sud de la paroi du Médécourbe pour terminer au col des étags Forcats (2743m). On croise alors le GR 11 que l'on suit plein Ouest pour descendre progressivement au niveau des étangs de Baïau. Remonter légèrement pour accéder au refuge libre de Baïau, 2517m, idéalement placé au milieu du cirque de Baïau (9 couchages).

JOUR 2 : PIC DE COMAPEDROSA ET PORT D'ARINSAL (6H à 7H)
1ère partie : Pic de Comapedrosa (2943m, 1h15 à 1h30)

Du refuge, redescendre sur le chemin de la veille et en suivant le GR11. Rester au niveau de l'étang et suivre la rive au ras de l'eau pour le contourner puis commencer à monter vers l'Est. On passe un premier ressaut le long d'une cascade puis le sentier traverse et monte dans un immense éboulis pierrier. La pente est de plus en plus raide pour terminer à la Portella de Baïau à 2747m. On bascule coté opposé avec vue au Sud sur l'Étang Negre. Suivre le sentier qui traverse à plat à gauche et remonter le versant Sud du Pic de Comapedrosa pour déboucher au sommet assez rapidement. Vues superbes sur les vallées andorranes.
2ème partie : Port d'Arinsal (2734m, 3h)

Descendre depuis le sommet en suivant la crête puis en esquivant la fin par la gauche pour rejoindre la Collada del Forat dels Malhiverns. Basculer alors à droite pour dévaler un nouveau pierrier qui se transforme en éboulis géant. la pente est raide au départ et le couloir assez étroit pour s'élargir plus bas. Descendre alors la vallée avec plusieurs paliers en suivant toujours les gros points jaunes. Plus bas et avant de plonger vers le refuge du Pla de l'Estany, traverser hors sentier le cirque herbeux pour viser les petits lacets qui montent coté opposé (visibles de loin).

Là monter le long d'une cascade avant de la traverser et de déboucher dans un vallon herbeux supérieur sous le Pic de les Fonts. Remonter par paliers et en serpentant pour arriver au niveau d'une petite cabane. Monter encore un peu pour atteindre le niveau des étangs de Montmantell, sous le Port d'Arinsal. Les contourner par l'ouest et suivre le sentier jusqu'au Port d'Arinsal frontière avec la France (2734m).
3ème partie : Cabane du Rat au Pla de Labinas (2h à 2h30)

C'est reparti pour une descente interminable dans un pierrier géant ! Le sentier est balisé avec des traits jaunes un peu passés mais très utile pour se diriger dans cette mer de cailloux. On termine sur un replat herbeux où se trouve la superbe cabane du Rat, parfaitement intégrée au paysage. Continuer de descendre pour retrouver le GR qui descend du Port du Rat et suivre le long du ruisseau du Rat. Plus bas, le GR croise la piste plusieurs fois pour surplomber finalement le long Pla de Labinas. On atterrit tout au fond au niveau de la Cabane de Soulcem. Suivre alors la piste en restant en rive droite du Soulcem pour revenir au bout du Pla au niveau de la passerelle. Traverser la passerelle et reprendre le sentier de l'approche en sens inverse pour revenir rapidement au parking de départ.

Laisser un commentaire

Le HTML basique est autorisé. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnes-toi a ce fil de commentaires via RSS

En savoir plus sur Climbing7

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading