INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Pic d’Ouxis et Pic de la Baynaye, Orlu

Publié le dans , , | 0 Comments

Pic d'Ouxis et Pic de la Baynaye, Orlu 2

Au-dessus de la Jasse de Parau

Peu connu, cet itinéraire qui mène au Pic d’Ouxis offre un parcours spectaculaire au cœur de la réserve nationale d’Orlu en Haute Ariège. Au-dessus de la forêt, on accède à la splendide Jasse de Parau à 2000m. Plus haut, des étangs disséminés dans une large vallée supérieure sous les Pics de Pinet, d’Ouxis et de la Baynaye entre 2400 et 2500m. L’accès au Pic d’Ouxis peut se faire en rejoignant l’arête Nord, avec quelques pas faciles mais aériens, puis en suivant le dôme qui mène au sommet. De là, l’option choisie est de descendre à la Couillade de la Lauze puis d’attaquer le Pic de la Baynaye tout proche avant de suivre la crête qui surplombe l’étang de Naguille. La fin du parcours est à improviser hors sentier pour rejoindre les rives Est de l’étang par la Coume de Menier puis le barrage de Naguille. Une belle course, peu fréquentée, qui peut éventuellement s’envisager avec un retour par le GR de Pays Tour de la Montagne d’Ax, plus évident.

Accès au site

Depuis Ax-les-Thermes, monter vers Mérens et l’Andorre et juste à la sortie d’Ax, bifurquer à gauche vers Oriège. Passer le village et poursuivre jusqu’à Orlu. Traverser Orlu et continuer jusqu’aux Forges d’Orlu (Musée de l’observatoire de la Montagne). Là prendre la petite route qui monte à gauche avant de s’enfoncer  plus à l’est dans la vallée en direction du Fanguil. Avant d’y arriver, on trouve un petit pont sur l’Oriège, le Pont de Bisp. Se garer là. Idéalement, avec 2 véhicules, en laisser un aux forges pour éviter le retour entre les forges et le pont de Bisp.

Carte & Topo

En bleu, la boucle réalisée. En jaune, l’option de retour par le GR et le tour de l’étang de Naguille (tracé indicatif).

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 2'

Traverser le pont de Bisp et prendre à gauche sur le sentier sur 50m pour trouver le large sentier qui monte vers la Jasse de Parrau. Le tracé qui apparait sur la carte ne correspond pas à la réalité du terrain.

Parcours 5h à 6

L’itinéraire proposé ici comporte des passages hors sentier et quelques sections où il faudra s’aider des mains, parfois sur des zones exposées (III max). Les sentiers empruntés sont relativement bien marqués mais il n’y a aucun balisage ni cairns. Avoir avec soi la trace GPS et de quoi se géolocaliser est vivement recommandé. La rando peut être simplifiée avec un retour par le GR Tour du pays d’Ax ou en aller-retour au Pic d’Ouxis.

Partie 1 : Jasse de Parrau (2001m, 1h45 à 2h)

Monter sur le large sentier pour le quitter après 10/15′ et poursuivre en forêt de hêtres sur un sentier plus petit, plus raide et moins visible. On s’élève rapidement avec la dent d’Orlu dans le dos. On traverse plus haut le ruisseau de Chourlot et après 1h environ, on sort de la forêt, sur un petit plateau ouvert au pied du Pujol de Chourlot, à 1600m. On aperçoit des sommets au Sud qui dépasse au dessus d’un col vers lequel on va se diriger.

Le sentier file au Sud, en faux plat puis monte à nouveau pour nous donner accès à une vallée supérieure qui mène à la Jasse de Parau. On aperçoit pour la 1ère fois ce qui semble être le Pic de Cimet. Continuer en remontant la vallée, passer à droite d’un énorme bloc puis le sentier va franchir un dernier obstacle avec un virage droite/gauche. On débouche alors sur une petite crête arrondie qui mène directement à la cabane de la Jasse de Parrau. Magnifique cirque formé par les parois Est des Pics de Roque Rouge et du Pic de Parrau.

On peut voir coté Sud-Est la couillade de la Greulière et plein Sud, la couillade de Pinet par laquelle on va passer pour rejoindre le Pic d’Ouxis.

Partie 2 : Pic d’Ouxis (2510m, 1h30)

De la cabane, se diriger plein Sud sur un sentier moyennement visible mais en visant dans tous les cas la couillade de Pinet. Le sentier va plus loin virer vers l’Ouest et les grandes parois pour revenir vers le Sud plus haut. 20′ pour atteindre la couillade de Pinet, on découvre des petits étangs, gelés aujourd’hui. On voit cette fois le Pic d’Ouxis. Au niveau du 2ème étang, on décide de partir à l’Est pour monter raide vers la crête hors sentier. On passe au-dessus d’une barre rocheuse puis en traversant un peu, on accède sans trop de difficulté à la crête Sud du Pic d’Ouxis. En traversant plus longtemps, l’accès à la crête se fait en évitant les quelques pas aériens et exposés.

30 minutes de crête pour le sommet. Une première section aérienne avec quelques passages à négocier avec l’aide des mains et pas mal de vide coté Est. La 2ème partie remonte une crête arrondie sans difficulté jusqu’au sommet du Pic d’Ouxis.

Partie 3 : Pic de Baynaye et les crêtes, la Coume Menier (1h15 à 1h30)

Du sommet du Pic d’Ouxis, descendre l’arête Ouest sans difficulté mais avec quelques passages aériens. Rapidement, on se retrouve au niveau de la couillade de la Llauze à 2364m. Partir en face sur un sentier visible qui va rejoindre le Pic de Baynaye (2412m). Ensuite, poursuivre sur les crêtes en direction du Nord. Il y a un sentier assez visible. Rapidement on se trouve au dessus de l’étang de Naguille coté Ouest. Continuer sur les crêtes qui vont finalement descendre jusqu’à voir la Coume Menier à droite et un petit étang au fond.

Descendre donc coté Est et en bas suivre le petit vallon de la Coume Menier le long d’un petit torrent en repartant au Nord pour rejoindre finalement un autre torrent plus important qui descend lui directement en direction de l’étang de Naguille. Sur la carte il y a un sentier mais sur le terrain il est très peu visible. Improviser pour descendre finalement au niveau des rives de l’étang de Naguille.

Partie 4 : Les rives de l’étang de Naguille (45′ à 1h)

Reste à rejoindre le GR de l’autre coté du barrage. Suivre les rives de l’étang, raides, avec de nombreuses sections à négocier avec les mains en équilibre au-dessus de l’eau (IV max). Le final semble impossible en restant au bord de l’eau. Monter dans le gispet pour passer au-dessus du barrage et redescendre totalement hors-sentier  jusqu’aux installations d’une ancienne mine (?) où passe le GR de pays.

Retour 2h à 2h30

Descendre le sentier du GR balisé en rouge et jaune. Pas trop de dénivelé au départ puis, passé une enseigne métallique de la réserve nationale d’Orlu, le sentier va entamer une interminable descente dans la coume des Gnioles, traverser le ruisseau d’Eychouzé et finir tout en bas au Forges d’Orlu, 900m de dénivelé négatif depuis le barrage. Si un second véhicule a été déposé au départ, c’est fini sinon il reste encore à remonter au pont de Bisp par le GR de pays (200m de d+ en plus !).

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS