TOPO Randonnée

Le canyon d’Añisclo en boucle par la Faja Pardina et les Sestrales, Nerin

Topo publié le |

3 Comments

Vers les Sestrales, vue sur le Canyon d’Añisclo et le Monte Perdido au fond

L'exploration du Canyon d'Añisclo, au pied du massif du Monte Perdido, vaut vraiment le détour. Malgré la distance et de dénivelé importants, la boucle est de toute beauté avec en prime la section aérienne de la Faja Pardina et l'ascension des Sestrales pour dominer cet incroyable canyon. Les paysages sur les versants Sud du Monte Perdido sont incroyables notamment dans la section entre la sortie de la Faja Pardina et le Barranco Capriza avant de descendre au fond du canyon. La boucle est scindable en 2 jours pour la parcourir plus tranquillement avec un bivouac possible au niveau du barranco Caprariza.

Fiche technique

Lieu de départ et retour : Nerin (départ) et parking San Urbez (retour), route du canyon d'Añisclo, Parc d'Ordesa et Monte Perdido,Aragon, Espagne
Type de parcours : randonnée de haute montagne en presque boucle (prévoir 2 véhicules)
Distance à parcourir : 28,5 km
Dénivelé positif cumulé : +1570 m
Dénivelé négatif cumulé : -1890 m
Durée totale estimée : 10h à 11h
Altitude min et max :  960 m / 2101 m
Balisage : des pancartes à certains endroits, pas de balisage mais des cairns fréquents
Équipement en place : quelques barreaux et du câble pour la sortie de la Faja Pardina, des clous avant la passerelle au fond du canyon
Matériel à prévoir : trace GPS très utile

Difficultés : en plus de la distance et du dénivelé, on trouve des sections très raides à descendre, du terrain instable, des passages aériens (faja, descente des Sestrales) et une lecture d'itinéraire pas évidente (descente vers le fond du canyon et des Sestrales)

Accès au site

Il faut prendre la route du canyon d'Añisclo soit depuis Sarvisé, au Sud de Broto, soit depuis Escalona sur la route entre Bielsa et Ainsa. Pour cet itinéraire, 2 véhicules sont nécessaires : le 1er pour le départ au village de Nerin et le second laissé au parking San Urbez un peu plus bas, à la sortie du canyon d'Añisclo.

Carte & topo

Le tracé de la section de descente du pont de pierre du Barranco Caprariza jusqu'au fond du canyon est indicatif.

Voir en plein écran

Descriptif de l'itinéraire

Parcours

1ère partie : de Nerin au col d'Arenas (1894m, 1h30)

Cette première partie consiste à remonter au-desssus du village de Nerin en contournant par l'Ouest le Tozal d'Escuain et la Punta Salz pour rejoindre le col d'Arenas à presque 1900m avec les premières vues sur le massif du Monte Perdido. Le sentier suit globalement le trajet de la piste carrossable en coupant à travers les pentes pour éviter de nombreux grands virages. Une seule bifurcation au dessus de Nerin pour laisser le sentier du Mondoto à droite et filer à gauche. Plus de 600m de dénivelé qui passent tout seul car progressifs et à l'abri du soleil.
2ème partie : du col d'Arenas à la Mallata Candon par la Faja Pardina (1810m, 2h)

Du col, suivre la piste vers le Cuello Gordo et le refuge de Goritz, piste qu'on quitte très vite pour traverser un replat herbeux et passer à coté du refuge du Cuello Arenas. Juste après, descendre et suivre le petit sentier en traversée qui donnera accès au barranco Pardina (Pancarte). On découvre le barranco et le sentier finit sur une vire vers le Nord jusqu'à atteindre le début du barranco où on trouvera un panneau indiquant la Mallata Candon par la Faja Pardina.

Faire route cette fois plein Sud et descendre d'un étage plus loin pour accéder à la vire Pardina. Cet itinéraire dure environ 1 heure. Certains passages sont en friche et on marche dans les hautes herbes ou dans les orties. Le sentier est tracé, mais pas toujours bien visible. Cependant l'itinéraire est évident et va suivre les reliefs des parois pour parcourir toute la faja en contre-haut du barranco, avec quelques sections plus aériennes mais sans difficulté.

Tout au bout, à la sortie de la faja, on est au virage qui donne sur le canyon d'Añisclo. Monter alors raide avec des petits passages équipés (barreaux, câble) pour sortir sur le sommet et marcher jusqu'à la petite maison de la Mallata Candon, face au Monte Perdido. On se trouve littéralement dans une carte postale !
3ème partie : de la Mallata Candon au refuge San Vicenda (1720m, 2h30)

Dépasser la Mallata Candon et marcher en légère descente dans l'herbe en direction du Mont Perdido jusqu'à trouver le refuge Carduso, splendide petite construction de pierre. Là descendre dans l'herbe pour rejoindre le torrent Caprariza (et non Liana comme indiqué sur la carte) que l'on franchit sur une beau petit pont de pierre (baignade possible à cet endroit).

Débute à partir de là la section la plus délicate à gérer sur un sentier peu visible malgré quelques cairns et la raideur de la descente jusqu'au fond du canyon. Rester sur le sentier qui va longer le barranco Caprariza en contre-haut en rive gauche puis basculer plein Est dans les pentes herbeuses. Rester très attentif avec la trace GPS et les cairns pour rester sur le sentier qui va dévaler les parois, avec quelques passages à désescalader et trouver son chemin jusqu'au fond.

Une fois au niveau du Rio Bellos, partir à droite et longer le torrent. On arrive finalement à une section équipée de clavijas pour juste après traverser le torrent sur une passerelle. Remonter coté opposé vers Fuente Blanca (pancarte) en revenant en arrière, suivre le sentier aménagé jusqu'à la bifurcation à droite en direction de San Vicenda et Montaña de Sesa (pancarte). 20 minutes d'ascension raide et on se trouve sur le bord opposé du canyon. Suivre ce sentier jusqu'à la bifurcation vers Escuain à gauche et Sestrales, Bestué à droite. Prendre à droite et marcher sur le sentier qui devient piste, sans problème et en terrain plat, jusqu'au refuge San Vicenda.
4ème partie : du refuge San Vicenda au Sestral Alto (2101m, 2h)

Continuer sur la piste un moment, le décor du Monte Perdido s'éloigne progressivement dans notre dos et les parois abruptes des Sestrales et de la sortie du canyon d'Añisclo prennent forme devant nous. Après plusieurs grands lacets et avant de basculer coté Est vers Bestué, bifurquer au niveau d'une pancarte fichée dans un tas de pierre. Le sentier n'est pas vraiment visible mais il faut descendre un peu pour remonter sur une large épaule puis redescendre à nouveau un peu pour remonter une grande pente herbeuse et filer droit vers le bord des falaises. On surplombe déjà le canyon et les perspectives vers le haut du canyon et le Monte Perdido sont très impressionnantes.

Remonter ensuite en suivant le bord du canyon pour profiter des vues exceptionnelles. On va suivre ainsi le relief du haut des parois, qui serpentent au dessus du vide, pour finalement rejoindre le Sestral Alto à 2101m.
5ème partie : du Sestral Alto au parking San Urbez (960m, 3h)

Continuer sur la crête en redescendant un peu, marcher sur un champ de lapiaz et remontre très légèrement pour rejoindre le sommet du Sestral Bajo. Puis s'éloigner du bord vers l'arrière pour trouver les cairns du sentier de descente. Il faut descendre alors dans un couloir raide pour ensuite contourner en longeant la base d'une paroi et rejoindre une épaule face à une tour caractéristique, la Punta de las Puertas.  La suite consiste à désescalader sur la crête rocailleuse pour finir au pied de cette tour sur un petit col.

Là le sentier bascule coté Ouest dans une pente très raide, et plus bas dans un pierrier tout aussi raide. Rester attentif avec la trace GPS car il y a des cairns partout, dans toutes les directions. Plus bas, le sentier oblique au sud puis à l'Est en forêt pour une longue, très longue traversée sur une vire inférieure plus ou moins plate (quelques petites remontées). Enfin, tout au bout, descendre coté Ouest pour trouver 10 minutes plus bas le GR 11 qui nous ramènera après une longue et éprouvante descente au pont sur le Rio Bellos et au parking San Urbez.

  1. Ertoum

    Oui effectivement, voilà une très très belle ballade.
    On en a pour son argent même si c’est gratuit !
    Ça vaut vraiment le coup.
    Attention aux serpents, ils pullulent par forte chaleur dans ce secteur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Le HTML basique est autorisé. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnes-toi a ce fil de commentaires via RSS

En savoir plus sur Climbing7

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading