×
Randonnées Escalade Alpinisme Via ferrata Canyoning Ski de rando Raquettes
×

Faire une recherche Fermer la recherche

TOPO

Le Pic du Tarbésou par le Sarrat de la Bauzeille depuis la station d’Ascou-Pailhères

Publié le |

0 commentaires

Voici une manière originale, inhabituelle et sauvage de monter au sommet du Pic du Tarbésou. Et pour cause, car le parcours sur le Sarrat de la Bauzeille est aérien et comporte un final sur une arête très étroite avec de nombreuses sections à négocier en terrain très exposé. Surplombant les beaux étangs de Bauzeille, l'itinéraire rejoint les crêtes du Sarrat des Escales  pour terminer au sommet du Tarbésou, avec des vues splendides sur les étangs de Rabassoles. Le retour est improvisé sans trop de difficulté en revenant par les étangs de Bauzeille, pour boucler une sortie spectaculaire mais réservée à des randonneurs très expérimentés.

À la sortie de l’arête finale du Sarrat de la Bauzeille

Fiche technique

Lieu de départ : Parking du Mounégou, station de ski d'Ascou-Pailhères, Ariège
Type de parcours : randonnée de haude montagne en boucle, section alpine exposée
Distance à parcourir : 9 km
Dénivelé positif cumulé : +760 m
Dénivelé négatif cumulé : -760 m
Durée totale estimée :  4h à 5h
Altitude min et max :  1696 m / 2364 m
Balisage : non, combinaison de piste, sentiers cairnés, hors sentier évident
Équipement en place : aucun
Matériel à prévoir : trace GPS utile, matériel pour s'encorder si besoin

Difficultés : la grosse difficulté se trouve dans les 50m d'arête de la partie finale du Sarrat de la Bauzeille. Pas de II, III max mais surtout passages très délicats en terrain raide et exposé sur le versant Sud.

Accès au site

Depuis la N20 à Ax-les-Thermes, prendre la route D613 qui monte en direction du Chioula et de la Station d'Ascou-Pailhères. 4 kms plus haut, bifurquer à droite sur la D25et traverser Ascou. Continuer sur cette route, traverser le hameau de Goulours en bordure du petit lac puis Lavail plus loin. Suivre la route vers le col de Pailhères. Passer devant la Station de ski et au 5ème virage, se garer sur le grand parking du téléski du Mounégou.

Descriptif de l'itinéraire

Parcours

Partie 1 : du parking du Mounégou à l'arrivée du télésiège de l'Orri (1795m, 30')

Allez au fond du parking et contourner la cabane du téléski du Mounégou par la gauche. Puis prendre la piste caillouteuse qui monte à droite au Sud puis en obliquant à l'Ouest. On passe devant l'arrivée du téléski de l'Andorra puis la piste redescend, contourne par la droite un basin d'eau dans la Jasse de l'Orri puis remonte raide pour terminer à 1795m au niveau de l'arrivée du télésiège de l'Orri.
Partie 2 : les crêtes du Sarrat de la Bauzeille (2176m, 1h30)

Juste avant la cabane de l'arrivée, monter sur le sentier bien visible qui filent droit vers l'antenne. De l'antenne, laisser le sentier retour des étangs de Bauzeille à gauche (non balisé mais visible) et chercher une sente discrète qui monte au Sud. Remonter en suivant cette sente ou en en suivant une autre pour monter en diagonale jusqu'à atteindre une épaule herbeuse qui donne un magnifique point de vue sur la Dent d'Orlu et la Coume Grande. Là, repartir droit dans la pente en visant le bord de la crête. Il n'y a pas de sentier continu mais c'est évident et sans difficulté.

On rejoint progressivement le bord des parois côté Nord-Est avec une vue plongeante sur le vallon qui mène aux étangs de Bauzeille. Poursuivre l'ascension le long du bord sur un sentier assez bien marqué pour atteindre les premières saillies rocheuses qui jalonnent le Sarrat. Cheminer en alternant les passages plats sur l'herbe et l'escalade facile des blocs rocheux.

Le Sarrat s'incurve progressivement vers le Tarbésou et on arrive enfin à la section finale. Là, tenter de rester sur le fil de l'arête(pas toujours possible !), plus impressionnant, avec quelques pas d'escalade en II ou III- mais ce qui permet d'éviter le versant Sud, très raide, instable et délicat. La section alpine n'est pas très longue mais vraiment délicate et exposée. S'encorder si besoin et progresser en corde tendue.

Finalement, après la dernière difficulté, l'arête s'arrondit et s'élargit progressivement. Il reste à remonter un peu pour sortir définitivement du Sarrat de la Bauzeille et se hisser sur le bout du Sarrat des Escales, sous la tête du Tarbésou.
Partie 3 : le Pic du Tarbésou (2364m) et descente aux étangs de Bauzeille (1780m, 1h)

Monter raide pour déboucher rapidement sur le sommet du Pic du Tarbésou. Vues magiques au Sud sur les étangs de Rabassoles aux couleurs incroyables. Du sommet, débuter la descente coté Nord sur le sentier classique et un peu plus bas, couper hors sentier dans la pente pour retrouver en dessous un sentier bien marqué et cairné (énormes cairns !). Suivre ce sentier toujours vers le Nord en passant sous les crêtes de Mounégou.

On surplombe littéralement les étangs de Bauzeille et on peut voir la crête qui va descendre pour rejoindre l'étang de droite le plus au Nord. Quitter le sentier cairné dans sa partie la plus plate et couper hors sentier en direction des premiers sapins pour trouver plus bas une sente peu visible mais marquée sur les fonds de cartes.

Suivre cette sente entre les sapins sans difficulté puis au bout descendre pour rejoindre les rives de l'étang. Le longer puis traverser une replat herbeux pour découvrir le second étang placé exactement sous le Sarrat de la Bauzeille.
Partie 4 : des étangs de Bauzeille au parking du Mounégou (1795m, 45')

Du second étang, reprendre la sente moyennement visible qui repart au Nord-Ouest en longeant un petit ruisseau. On serpente entre les sapins pour traverser sans difficulté ce petit vallon. Au bout, remonter un peu pour passer une épaule et suivre le sentier qui va revenir jusqu'à l'antenne de départ. Il restera simplement à refaire la piste de l'aller en sens inverse jusqu'au parking du Mounégou.

 

Carte & topo

Les tracés sur le Sarrat de la Bauzeille et la descente des crêtes du Tarbésou vers les étangs sont indicatives.

Voir en plein écran

Photos

Commentaires

Laisser un commentaire

Le HTML basique est autorisé. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnes-toi a ce fil de commentaires via RSS

En savoir plus sur Climbing7

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading