INVITATION AU VOYAGE

TOPO

Faja Pelay, Canarellos et Racon, parc national d’Ordesa

Publié le dans , , | 0 Comments

Faja Pelay, Canarellos et Racon, parc national d'Ordesa 2

Début de la faja Pelay

Voici une randonnée exceptionnelle pour découvrir le grand canyon d’Ordesa, grande vallée glaciaire des Pyrénées aragonaises, au pied du massif du Monte Perdido. Empruntant un enchainement de fajas ou vires à mi-hauteur entre le rio Arazas et les immenses parois supérieures sculptées, les panoramas sont du début à la fin spectaculaire et particulièrement à l’automne avec la mosaïques de couleurs de la forêt et les sommets enneigés qui domine la vallée. L’itinéraire forme une longue boucle d’Ouest en Est qui sillonne presque intégralement le canyon jusqu’à l’imposante cascade de la Cola del Caballo avant de revenir sous le massif du Tobacor jusqu’au Tozal del mallo, en passant plusieurs centaines de mètres sous la fameuse Faja de los Flores parcourue précédemment. Un parcours incontournable dans les Pyrénées !

Accès au site

Sur la N-260 entre Ainsa et Jaca dans le Nord de l’Aragon, bifurquer dans Fiscal sur la N-260a pour monter au Nord. Passer Broto puis Torla. Un peu après, laisser Bujaruelo à gauche pour monter à droite en lacets et s’enfoncer jusqu’au parking de la Pradera. En saison, la route jusqu’au parking est fermée, une navette depuis Torla permet d’accéder au parc national et au départ des randonnées.

Carte & Topo

Voir en plein écran

Description du parcours

Approche 1h15 à 1h30, Mirador de Calcilarruego

Du fond du parking, partir sur le sentier indiqué senda de los Cazadores et Faja Pelay. On traverse le rio Arazas pour filer droit vers les parois sur la senda de los cazadores. Le sentier forestier est très bien tracé et monte de façon régulière et en lacet pour s’approcher progressivement des parois supérieures. On est à l’ombre sur un versant Nord. Entre les arbres, on peut commencer à profiter des vues sur les parois opposées et sur le piton du Tozal del Mallo. Après environ 1h d’ascension, il y a un croisement. Laisser à droite le sentier qui monte sur les crêtes et monter en revenant vers l’Est. On arrive assez vite au mirador de Calcilarueggo, exceptionnel balcon suspendu avec une vue incroyable sur le canyon, les parois opposées, le cirque de Cotatuero et les crêtes enneigées du massif du Monte Perdido : casque et épaule du Marboré. Il y a aussi un petit abri en bois en cas de mauvais temps. Photo carte postale impossible à rater !

Parcours 5h à 6h

La randonnée présente essentiellement des difficultés liés à la distance au dénivelé très importants pour une sortie à la journée. On peut noter aussi quelques passages aériens ou un peu exposés, particulièrement dans les Fajas Petrals et Racon. L’orientation est facilitée par des sentiers très bien tracés (bien que non balisés) et des panneaux d’indication à chaque bifurcation. Le parcours peut se faire en sens inverse, ce qui est d’ailleurs proposé sur le site de topopyrenees.com. L’itinéraire peut également se diviser en 2 randonnées moins longues : la boucle Faja Pelay / Cola del Caballo et la boucle Faja Canarellos, Petrals, Racon et Luenga.

Partie 1 : La Faja Pelay jusqu’à la Cola del Caballo (2h)

Depuis le mirador, poursuivre le sentier qui part derrière la cabane vers l’Est. On entame alors une longue traversée sur un sentier parfaitement tracé qui va globalement rester entre 2100m et 2000m d’altitude. Aucune difficulté, c’est large et peu pentu. Les vues sur le massif et les parois au Nord sont incroyables. Plus loin, on passe juste en dessous des parois supérieures de la Faja Pelay et progressivement, en parcourant la courbe naturelle du canyon, les reliefs enneigés du Monte Perdido se découvrent.  On aperçoit bientôt le fond du canyon qui se ferme. Le sentier descend alors très lentement, passe sous les 1900m puis les 1800m pour venir toucher le fond de vallée le long du rio Arazas. La superbe cascade de la Cola del Caballo grossit à mesure qu’on s’approche. Là, au pied de la cascade, du monde arrivé par le sentier du bas.

Transition (45′ à 1h)

Reprendre le sentier principal du fond du canyon le long du rio Arazas pour revenir en arrière. C’est tout plat un moment avant de descendre avec quelques lacets pour passer à droite d’une série de cascades puis le sentier passe en forêt. Enfin, au milieu des arbres, on trouve la bifurcation à droite du petit sentier qui monte vers la Faja Canarellos, le Cirque de Cotatuero et la Faja Racon (panneau indicateur).

Partie 2 : Les fajas Canarellos et Petrals (1h15)

Ça monte tranquillement en forêt avec plus loin des vues sur la vallée. Il y a un passage aérien avec la traversée d’une pente herbeuse assez raide suivie d’une section au pied d’une paroi en dévers. Le sentier passe une arête rocheuse (chaine pour protéger). Ça repart en forêt mais assez rapidement l’itinéraire s’incurve au Nord. La Faja canarellos laisse sa place à la Faja Petrals. Bientôt, face à nous, le massif du Pico Salarons et de Mondarruego, ses parois vertigineuses qui abritent tout en haut la Faja de Flores.

Le parcours s’enfonce de plus en plus vers le Barranco de Cotatuero sous le cirque du même nom. Puis on retrouve la forêt de pins et le sentier descend franchement pour rejoindre le petit pont qui permet de passer le rio Cotatuero. Là, juste après, il y a un croisement : soit descendre directement au parking de la Pradera, soit continuer vers la Faja Racon, le Cirque de Carriata et les Clavijas de Cotatuero.

Partie 3 : Les Fajas Racon et Luenga (1h à 1h15)

On sort rapidement de la forêt pour traverser des pentes caillouteuses et les vues portent cette fois sur les barres rocheuses coté Est sous lesquelles les Fajas Canarellos et Petrals passent. Traversée de dalles en escaliers avant de monter d’un cran dans un champs de touffes vertes piquantes. Continuer et rejoindre plus loin la base des falaises. Ensuite le sentier va passer sous une haute cascade orangée qui ruisselle et se déverse dans un torrent qui plonge dans la vallée. Fin de la Faja Racon.

Poursuivre à flanc pour passer une nouvelle arête en montant un peu. Puis ça revient vers l’intérieur et cette fois on est sur la Faja Luenga. Le Tozal del Mallo et son sommet pointé vers le ciel se montre à travers les arbres et rapidement on entre dans le bas du cirque de Carriata, grandiose. Suivre le sentier qui descend légèrement pour trouver le croisement avec le sentier de retour et celui qui monte vers les clavijas.

Retour 45' à 1h

Depuis la bifurcation, sous le cirque de Cariatta, descendre plein en terrain découvert puis en forêt, sur un sentier plutôt raide. Beaucoup plus bas, la pente s’adoucit et on commence à revenir vers l’Est. Finalement, le sentier rejoint la route que l’on va longer encore un peu pour retrouver le parking de la Pradera.

En images

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS